Plus de 15’500 Bons de solidarité ont été utilisés à Lancy auprès de commerces locaux

L'opération Bons de solidarité a pris fin le 30 novembre 2020. En 3 mois, plus de 15’500 bons de 5 francs ont été encaissés. Cette action de soutien urgent a permis à 46 commerces de réaliser des ventes totalisant plus de 78'000 francs. Une action d'envergure menée en réponse à la crise générée par le Covid-19, accompagnée d'une large campagne de sensibilisation destinée à mettre en avant les commerces de proximité lancéens.

Communiqué de presse
Lancy, 30 novembre 2020

Plus de 15’500 Bons de solidarité  ont été utilisés à Lancy auprès de commerces locaux

Les Lancéens et les Lancéennes ont fait bon usage des quelque 15’000 carnets de bons de 20 francs distribués fin août par la commune pour soutenir ses commerces de proximité après le semi-confinement du printemps. En 3 mois, plus de 15’500 bons de 5 francs ont été encaissés. Cette action de soutien urgent a permis à 46 commerces de réaliser des ventes totalisant plus de 78'000 francs. Elle a favorisé la découverte de nouveaux commerces. Basé sur des bons non-nominatifs et un QR code, le modèle développé par Lancy suscite l’intérêt de plusieurs communes genevoises, dont Versoix et Carouge.    

L’opération, qui a pris fin le 30 novembre 2020, a apporté plus de 78'000 francs aux 46 commerces inscrits pour y participer. Parmi eux : 16 restaurants, 4 boulangeries et tea-room, 4 fleuristes et 8 salons de coiffure. Cette possibilité avait été offerte à 162 établissements. Les commerces de proximité ont reçu beaucoup de monde et ce jusqu’aux derniers jours de novembre, malgré les fermetures imposées par le canton au début de ce mois. C’est le cas par exemple du kiosque à tabacs et journaux de l’Etoile Palettes, qui a encaissé plus de 2’200 bons. Le restaurant des Semailles et la pharmacie du Grand-Lancy en ont perçu plus de 1'000 chacun.

Fin août, une enveloppe signée du maire avait été adressée aux quelque 15'000 foyers de Lancy. L’objectif était d’apporter une aide d’urgence aux commerçants pour les aider après les 3 mois de fermeture du semi-confinement du printemps passé. «25% des coupons ont été utilisés, ce qui représente un bon taux de participation», se réjouit le maire, Damien Bonfanti, à l’origine de cette action. «La semaine dernière j’ai utilisé mes bons à la teinturerie du Parc. Je suis cliente depuis des années. La responsable a beaucoup apprécié votre geste car cette année a été très difficile pour beaucoup de commerces», a écrit une habitante. Plusieurs commerçants ont remercié la commune. L’action leur a notamment permis d’accueillir de nouveaux clients et d’en fidéliser.

Le système original développé par Lancy – des bons détachables, non-nominatifs, encaissables à travers un QR code – fait florès. Les communes de Versoix et de Carouge ont décidé de lancer une opération du même type. Meyrin, Thônex et Nyon ont aussi appelé l’administration lancéenne pour s’informer au sujet des modalités de cette opération. A Lancy, le soutien aux commerçants s’est appuyé sur un crédit de 320’000 francs, voté à gauche et à droite.

Le bilan global est positif, malgré un bémol lié à la réception des bons. Une cinquantaine de messages ont été envoyés à la mairie par des personnes qui ne les ont pas trouvés dans leur boîte aux lettres. Les autorités ont mené des vérifications. Aucun élément matériel prouvant des vols n’a été relevé, ce qui n’en exclut pas. Des problèmes dans la distribution sont également possibles. La commune, qui a reçu des appels parfois virulents, comprend la déception de ces personnes. En cas de reconduction de cette opération, Lancy reverra la méthode de distribution. Le maire rappelle cependant que les destinataires des bons étaient les petits commerçants. La cible a donc été atteinte.


Bilan de l'opération au 4 décembre 2020

Décompte final réalisé en date du 4 décembre 2020 (intégration des bons non encore scannés au 30 novembre 2020)

  • 18’606 Bons de solidarité de Frs 5.− utilisés en 3 mois
  • Frs 93'030.− répartis entre les 46 commerces participants
  • Au total, 30% des coupons distribués ont été utilisés par les Lancéen-ne-s
     

Zoom sur l’aide de la commune aux entreprises de Lancy

Dès le début de la pandémie, en février 2020, les autorités communales ont pris des mesures pour accompagner et soulager les entreprises lancéennes face aux mesures de fermeture.

Lancy a ainsi décidé de :

  • Suspendre les loyers pour les locaux commerciaux dont la Ville est propriétaire, durant les mois d’avril et mai 2020. Au total, 72 commerces ont bénéficié d’une suspension de loyer, ce qui équivaut à un total de 278'890 francs. Cette mesure a été reconduite en novembre, pour les restaurants, les tea-room, les salons de coiffure et les services à la personne (soit les commerces fermés en novembre sur décision du Conseil d’Etat) ;
  • Reporter l’envoi des bordereaux de la taxe professionnelle aux entreprises (durant la première vague du printemps dernier) ;
  • Supprimer la facturation du forfait annuel pour la gestion des déchets des micro-entreprises.

Perspectives
A moyen terme, la commune souhaite favoriser la création d’une association de commerçants. Une telle structure facilitera notamment la mise en place d’opérations destinées à mettre en valeur le travail et l’offre de ces commerces.


Revue de presse

 

Bons de solidarité
Crédit: Sandra Maliba / Ville de Lancy
Bons de solidarité
Réalisation: Agence Etienne & Etienne

 

En lien

LancyVous
Communiqués de presse

Lancy offre un bon de 20 francs à ses 15 280 ménages pour aider ses commerces

Lancy distribue à tous ses ménages un "Bon de solidarité" d'une valeur de Fr. 20.- pour permettre aux Lancéennes et Lancéens de réaliser des achats...