Marchés de Lancy

Toute l'année, les marchés de Lancy proposent des produits régionaux et de saison.

Faire ses courses au marché permet de manger local et de saison, de découvrir de nouveaux produits, de valoriser les producteurs de la région et de faire ses courses de manière plus conviviale.

Les marchés de Lancy, prennent leurs quartiers sur la place des Ormeaux (lundi et jeudi) et sur la place du 1er Août (mercredi et vendredi) de 6h à 14h. Proximité, convivialité et fraîcheur sont les maîtres mots des quatre rendez-vous hebdomadaires proposés tout au long de l’année à Lancy.

Obtenir un emplacement de marché

Une autorisation est nécessaire pour disposer d’un emplacement de marché à Lancy. C’est le service de la police municipale qui est en charge de les délivrer.

Les marchés de Lancy en images

Et si on allait au marché aujourd’hui ?

Ces dernières années, le marché a connu un regain d’intérêt dans les villes. Les consommateurs, soucieux de la qualité et de la traçabilité des produits, seraient de plus en plus nombreux à faire ce choix durable qui, en outre, fait la part belle à la convivialité. « Je viens au marché pour la qualité des produits et l’accueil. Même si certains jours je n’achète que trois pommes et une petite salade, je peux au moins dire bonjour au marchand et échanger quelques mots», livre une cliente. Une fonction sociale non négligeable : «Les marchés ont pour mission de proposer de bons produits mais aussi d’animer la vie de quartier, rappelle un marchand. On constate que cet état d’esprit se perd un peu, c’est dommage. Mais il faut dire aussi qu’en semaine les gens ont moins le temps de venir flâner et faire leurs courses au marché.»

A Lancy, les marchés sont installés sur la place des Ormeaux, les lundis et jeudis, et sur la place du 1er Août, les mercredis et vendredis. Quatre rendez-vous hebdomadaires tout au long de l’année, sans interruption.

A Lancy, les marchés sont installés sur la place des Ormeaux, les lundis et jeudis, et sur la place du 1er Août, les mercredis et vendredis. Quatre rendez-vous hebdomadaires tout au long de l’année, sans interruption. Au fil des saisons, on y voit défiler une clientèle citadine que les marchands parviennent à fidéliser, malgré les contingences urbaines. « Avant, certains clients venaient d’assez loin mais la suppression des places de parking toutes proches les a découragés, confie un marchand. Bien qu’on soit au cœur d’une ville qui bouge pas mal, les gens sont contents de nous retrouver régulièrement sur leur chemin. On commence à bien se connaître.»

Fruits et légumes, boulangerie, fromagerie, poulet rôti, boucherie… une offre déjà assez complète qui s’est adaptée aux nouvelles tendances. Désormais, des food trucks proposant des burgers ou encore des spécialités asiatiques, attirent une clientèle dite « de midi ». « C’est intéressant de voir les différents profils de clients se succéder, s’amuse le boulanger, présent sur les deux places de marché depuis plusieurs années. Le matin il y a beaucoup de passage, les gens partent travailler et font un bref arrêt pour s’acheter un petit déjeuner. Au milieu de la matinée, il y a plus de retraités ou des mères de famille. Et à midi c’est les étudiants et les personnes qui travaillent aux alentours. » Chacun semble donc trouver son compte au marché.

La Police municipale, en charge de délivrer les autorisations d’occupation de l'espace public, a particulièrement à cœur d’entretenir des relations de bonne entente avec les marchands : « Nous sommes heureux de l’équipe en place qui propose des produits de qualité. Nous souhaitons l’étoffer dans un proche avenir en accueillant de nouveaux marchands. », conclut Eric Demaret, collaborateurs administratif en charge des marchés lancéens.

Sandra Maliba