Fête des voisins

Depuis 2014, Lancy s’associe aux 38 villes et communes suisses qui encouragent leurs habitants à prendre part activement à cet événement citoyen. Initiative née à Paris en 1999, la Fête des voisins s'est étendue à l'Union Européenne et à la Suisse dès 2004, sous le nom de Journée européenne des voisins. Le succès de cet événement réside dans son esprit de rencontres et de liens tissés lors de ces rencontres annuelles qui améliorent les relations de voisinage.

Cette manifestation permet aux voisin-e-s d’un immeuble ou d’un pâté de maisons de se retrouver pour faire connaissance, échanger et partager autour d’un repas ou d’un verre. Pris par leur rythme de vie, les habitants d'un quartier se croisent souvent mais se parlent peu ou pas assez. Ainsi, la fête se présente comme un moment convivial qui facilite les liens sociaux et la solidarité de proximité.

Buts de la fête des voisins

  • favoriser les contacts entre habitants
  • développer des réseaux d’entraide
  • aller à la rencontre d’autres cultures
  • accueillir les personnes isolées
  • créer des liens entre les générations

Prochaine Fête des voisins: vendredi 24 mai 2019

Fête des voisins

Qui peut organiser une Fête des voisins ?

Ce sont les habitants qui décident d'organiser la Fête des voisins à leur manière. Les villes et les communes encouragent ces événements conviviaux qui contribuent à la création et au renforcement des liens sociaux. Trottoirs, places, allées ou cours intérieures sont occupés par ces petits rassemblements qui sont, pour certains, devenus des traditions. Chacun apporte quelque chose à boire et à manger et la soirée est lancée dans l’enthousiasme et la bonne humeur, en toute simplicité.

Comment organiser une Fête des voisins ?

Comment organiser une fête des voisins ? Dans quel état d’esprit ? A-t-on besoin d’autorisations particulières ? Toutes les réponses à ces questions se trouvent ici, ainsi que bon nombre d’informations et de conseils pratiques.

Vous avez décidé d’organiser une fête des voisins. Et si vous commenciez par en parler à vos voisins et à les impliquer ? Le meilleur moyen de faire venir du monde à la fête, c’est d’en parler autour de vous et de proposer à d’autres personnes de participer aux préparatifs. Plus vous serez nombreux à être impliqués, plus le bouche-à-oreille fonctionnera.

Conseil : Partagez vos idées et répartissez-vous les tâches.

L’une des premières questions à se poser est de savoir où aura lieu la fête. Privilégiez les espaces communs (cour, entrée, jardin, etc.) plutôt que le logement d’un habitant. Ce sera moins intimidant pour les gens qui connaissent peu de monde dans l’immeuble ou le voisinage. Et cela incitera peut-être ceux qui n’avaient pas prévu de venir à s’arrêter en rentrant. Si vous vous installez sur le trottoir, veillez à la sécurité et laissez un passage suffisant pour que les passants ne soient pas obligés d’emprunter la voie publique.

Conseil : Pensez à prévoir une solution de repli en cas de mauvais temps !

À noter : Les réunions sur le domaine public (trottoir, rue, parc, etc.) sont soumises à autorisation. Un formulaire de demande d'autorisation pour manifestation est disponible sur le site www.ge.ch

Vous avez choisi où se déroulera la fête ? Vous devez veiller cependant à respecter la loi selon le lieu choisi. Les réunions sur le domaine public (trottoir, rue, parc, etc.) sont soumises à autorisation et les demandes sont à adresser à la commune. Les rencontres entre voisins sur le domaine privé ne sont pas soumises à une autorisation particulière. Cependant les règles générales de bon voisinage sont à respecter, notamment en matière de nuisances sonores.

Conseil : Communiquez clairement aux participants l’heure de fin de la fête.

Un kit organisateur est gratuit et disponible à la Mairie dès la première semaine du mois de mai à la réception du bâtiment administratif  de la Mairie (route du Grand-Lancy, 39A). Il comprend de quoi annoncer et agrémenter votre fête :des affichettes, des cartons d’invitation, des t-shirts, des ballons.

Avec ou sans kit organisateur, n’attendez pas la dernière minute pour informer vos voisins ! Il existe différents moyens de diffuser l’information :

  • une affichette à placarder dans l’ascenseur ou le hall d’entrée sur laquelle vous pouvez indiquer le lieu et l’heure de la fête ainsi que les coordonnées des organisateurs
  • un carton d’invitation à glisser dans les boîtes aux lettres ou à remettre en main propre et et le bouche à oreille.

Conseil : Encouragez personnellement à venir à la fête, les personnes qui pourrait hésiter à participer, tels que les voisins qui ne parlent pas bien le français et les personnes âgées. Et surtout, n’oubliez personne !

Pensez au matériel nécessaire pour placer la nourriture et les boissons (tables, planches, tréteaux, etc.) ainsi que des sièges pour permettre aux personnes de s’asseoir. Pour ce qui est de la nourriture, la meilleure solution est le « buffet canadien » : chacun apporte à manger et/ou à boire.

Conseil : Veillez à ce qu’il y ait des boissons sans alcool et de la nourriture adaptée aux enfants. Pensez à l’indiquer clairement sur l’affichette et le carton d’invitation

Indiquer le lieu avec une décoration: pourquoi pas quelques guirlandes, des ballons, des fleurs ou encore des nappes de couleur ?

Conseil : Prévoyez des activités pour les enfants (jeux, coloriages, etc.) et surtout, une petite ambiance musicale (pas trop fort et pas trop tard). Les règles générales de bon voisinage, notamment en matière de nuisances sonores, sont à respecter en toutes occasions.

Pour trier les déchets tout au long de la soirée, rien de plus simple. Prévoyez différentes poubelles pour les bouteilles en plastique, les cannettes en alu, le verre, etc. Il existe 3 principes de base pour une bonne gestion des déchets :

  1. Anticipez et identifiez les différentes sources de déchets que vous allez produire
  2. Mettez en place une structure de tri adaptée à la taille de votre fête (sacs poubelle, containers, chariots de tri, etc.)
  3. Informez les autres organisateurs et les invités par une bonne communication : plus le système de tri est simple, plus les gens y adhèrent.

Contact : Pour toute commande de matériel lié au tri ou pour tout renseignement, contactez le service de l’environnement, tél. : 022 879 04 20, courriel : dechets@lancy.ch

Le but est de mieux connaître ses voisins, alors faites le premier pas et présentez-vous. Accueillez les personnes dès leur arrivée et disposez sur la table les aliments et les boissons qu’ils auront apportés. De la convivialité peuvent naître l’entraide, les petits services que l’on se rend entre voisins, des projets communs, une solidarité qui au fil des jours, permet de rompre avec l’isolement et l’anonymat.

Conseil : Si vous attendez beaucoup d’invités, proposez des petits badges autocollants pour indiquer le nom de chacun.