Vols à l'astuce sur les personnes âgées

Des actes malveillants envers les aînés ont été constatés. Un appel à la prudence est demandé.

Vols à l'astuce sur les personnes âgées

Depuis une quinzaine de jours, la police genevoise constate une recrudescence de vols à l'astuce commis au préjudice de personnes âgées qui se font délester de l'argent qu'elles viennent de prélever aux guichets postaux ou bancaires.

Le modus utilisé par les délinquantes est toujours le même, à savoir qu'une fois la personne âgée en possession de son argent quitte l'établissement bancaire ou postal, elle est abordée par une jeune fille, généralement bien habillée et très sympathique, qui lui demande des renseignements. Cette jeune fille déploie alors une carte de géographie, par exemple, pour que sa future victime lui montre l'endroit qu'elle prétend chercher. En ayant la carte géographique ouverte sous les yeux da la victime, la voleuse s'empare alors de l'enveloppe contenant l'argent en dissimulant ses agissements sous ladite carte géographique.

Il ne fait aucun doute que la voleuse ou un/une complice a observé sa future victime, étant donné que toutes les personnes âgées ayant été ciblées venaient de retirer d'importantes sommes d'argent quelques instants auparavant, ceci dans le but d'effectuer leurs paiements mensuels.

Le préjudice subi, à ce jour et à notre connaissance, est de l'ordre de plusieurs dizaines de milliers de CHF.

Les secteurs privilégiés par ces voleuses sont, pour le moment, ceux des Eaux-Vives et de Champel. Il n'est cependant pas exclu que d'autres cas nous soient, à l'avenir, signalés dans d'autres secteurs de la ville.

En conséquence, il s'agit de sensibiliser les personnes âgées au fait qu'elles doivent faire preuve de la plus grande prudence lorsqu'elles se rendent dans un établissement bancaire ou postal pour y retirer de l'argent, le mieux étant encore qu'elles s'y rendent accompagnées par quelqu'un de confiance.

Si, cependant, elles devaient être interpellées par des inconnu·e·s leur demandant des renseignements dans la rue, elles ne doivent absolument pas y répondre et ne laisser la personne s'approcher d'elles sous aucun prétexte.

Au besoin, l'appel au 117 est toujours de mise pour signaler de tels agissements.