Plan de solidarité communal

Pour répondre à la crise sanitaire, la Ville de Lancy a mis en place en mars 2020 un Plan de solidarité communal visant à apporter une aide aux personnes âgées de plus de 65 ans, isolées ou vulnérables. La première phase de ce plan d'aide d'urgence a pris fin en date du 12 juin 2020. Désormais, une aide au cas par cas est offerte par le Service des affaires sociales et du logement.


Phase 3

En cette fin d'année, la situation sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 contraint certaines personnes à rester à l’isolement et les personnes vulnérables à prendre des précautions particulières. La troisième phase du Plan de solidarité communal vise à encourager les actions de solidarité envers les personnes ayant besoin d'aide. 

Pour soutenir et accompagner cette mobilisation collective, la Ville de Lancy a réactivé sa permanence téléphonique depuis le 16 novembre 2020 pour toutes personnes ne trouvant pas d'aide autour d'elles. 

Les lundis et mercredis de 8h30 à 12h00 par tél. 0800 417 417 ou par mail à l'adresse : sasl@lancy.ch

Prestations offertes

  • Conseils personnalisés
  • Orientation vers les structures adéquates 
  • Aide pratique pour les courses



Phase 2

La deuxième phase du Plan de solidarité communal vise à favoriser la solidarité entre les habitants afin de lutter contre l'isolement.

Pour en savoir plus
 


Phase 1

A l’initiative du Conseil d’Etat, un Plan de solidarité communal a été lancé dans les communes genevoises pour apporter une aide d'urgence aux personnes âgées, isolées ou vulnérables.

  • Envoi d'un courrier à tous les aînés de la commune qui ne sont pas suivis par l’IMAD afin de leur rappeler les consignes à suivre pour leur sécurité. 
  • Ouverture d'une ligne téléphonique communale gratuite pour toutes demandes liées à la crise sanitaire
  • Aide pour la mise en place de livraison des repas, pour les courses, l’évacuation des poubelles, la promenade d'un chien, etc. en collaboration avec l'IMAD, les associations locales et un réseau de bénévoles.

Cette première phase a pris fin le 12 juin 2020.

Désormais, une aide au cas par cas est offerte par le Service des affaires sociales et du logement qui se tient à l'entière disposition des habitant-e-s.