Lancy-Rénove: projet et chiffres-clés

Lancy va soutenir les propriétaires dans la rénovation énergétique de leurs immeubles.

Stratégie de la Ville de Lancy auprès des propriétaires et des régies

 

Politique énergétique et accompagnement des projets de rénovation

 

Le projet Lancy-Rénove vise à accompagner les propriétaires immobiliers présents sur le territoire de Lancy pour les encourager à rénover leurs bâtiments de logement. Après une première rencontre de lancement – le déjeuner-débat du 12 novembre 2019 – les propriétaires d’immeuble seront invités à participer à des ateliers leur permettant :

  • de se doter d’un outil scientifique pour mieux évaluer l’état de leurs bâtiments sis sur la commune et les opportunités et risques d’une rénovation énergétique ;
  • de rencontrer et échanger avec la commune, les offices cantonaux préaviseurs (OCEN, SABRA, OAC, etc.) et SIG-éco21 ;
  • d’élaborer un projet de rénovation conforme aux objectifs d’efficience énergétique cantonaux et communaux.

Ces échanges se formaliseront ensuite par l’engagement des propriétaires dans un projet de rénovation, accompagné par les pouvoirs publics et par SIG-éco21, avec les prestations d’assistance à maîtrise d’usage (médiation entre propriétaires-régisseurs et locataires) et d’assistance à maîtrise d’ouvrage (soutien technique pour optimiser les performances énergétiques).

Avec Lancy-Rénove, la Ville de Lancy souhaite ainsi améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments sis sur le territoire communal et, ce faisant, baisser l’empreinte carbone de la commune et contribuer à la durabilité du parc immobilier communal.

Chiffre

59%

des bâtiments du parc immobilier privé de la Ville de Lancy pourraient être concernés par Lancy-Rénove

En terme d’enjeu énergétique le périmètre des bâtiments ciblés par Lancy-Rénove représente 59% de la surface de référence énergétique du parc immobilier privé de la Ville de Lancy.

La consommation de chauffage de ces bâtiments est 1.5 à 3 fois supérieure à celle d’un bâtiment rénové. Dans ces cas, la rénovation thermique permet d’effectuer d’importantes économies d’énergie.

Aussi, plus de 80% de la chaleur consommée sur le territoire de Lancy est produite à partir d’énergie fossile non renouvelable et non locale, dont presque 30% est du mazout et 46% est du gaz. Les rénovations énergétiques donnent l’opportunité de repenser l’approvisionnement énergétique et de substituer ces énergies fossiles par les ressources renouvelables locales, comme par exemple l’énergie solaire ou encore le raccordement aux réseaux de chauffage à distance (CAD) présents sur le territoire.


Un potentiel de 4 500 tonnes équivalent pétrole économisées par an

Bâtiments construits dans les années 1960

La priorité dans les années 1960 était de construire beaucoup de logements pour répondre à une demande importante. A cette époque, on se polarisait sur le quantitatif et non sur le qualitatif en termes de confort et de consommation. Cette approche débouchait sur des bâtiments aux murs extérieurs et aux toits mal isolés, aux vitrages simples et comportant des ponts thermiques (dalles non isolées transmettant la chaleur de l’intérieur à l’extérieur du bâtiment). De plus, le chauffage au mazout était d’un rendement moyen.

Bâtiments construits aujourd’hui

Aujourd’hui, on construit des bâtiments entièrement isolés (murs et toiture), avec des triples-vitrages. L’approche privilégie les énergies renouvelables pour le chauffage (géothermie, solaire thermique). En moyenne, les immeubles actuels consomment trois fois moins qu’un bâtiment des années 1960.

Lancy Rénove
Immeuble Rentes Genevoises en cours de rénovation, Petit-Lancy | Crédit photo : Ville de Lancy

Consommation énergétique des bâtiments : ce que disent les chiffres

Aujourd’hui, le bilan énergétique du bâti est tel – le bâti représente 50% de la consommation, toutes énergies confondues – que la grande priorité de la politique de transition énergétique consiste à rénover énergétiquement les bâtiments construits après-guerre (années 1950 à 1990).

Le périmètre ciblé par le projet Lancy Rénove représente plus de 750'000 m2 de plancher chauffé, soit plus de 90% du parc immobilier privé de la Ville de Lancy.

Si l’on rénovait énergétiquement la totalité de ce parc immobilier, cela laisserait augurer d’une économie d’énergie potentielle de près de 4 500 tonnes équivalent pétrole (TEP) par année, soit plus de 12 000 tonnes de CO2 relâchées en moins dans l’atmosphère par année. Si Lancy Rénove atteint les mêmes résultats qu’Onex-Rénove (après 18 mois d’interaction avec les décideurs de l’immobilier) en 2016-2017, on peut envisager près de 500 tonnes de TEP économisées et plus de 1 330 tonnes de CO2 en moins dans l’atmosphère par année, grâce aux rénovations que les propriétaires et régisseurs s’engageraient à entreprendre les années suivantes.

En lien

Lancy-Rénove
Lancy Ville durable

Lancy-Rénove

Vous êtes propriétaire ou régisseur à Lancy ? Devenez acteur de la transition énergétique !

Plan énergie des bâtiments
Lancy Ville durable

Plan énergie des bâtiments du patrimoine administratif de la Ville de Lancy - Objectifs 2020

L’énergie dans les bâtiments est hautement stratégique pour le fonctionnement de l’administration communale. Une maîtrise des consommations permet d...

Label Cité de l’énergie
Lancy Ville durable

Label Cité de l’énergie

La Ville de Lancy s'est engagée à mettre en place une politique énergétique durable.

Lancy Rénove
Communiqués de presse

Lancy va soutenir les propriétaires dans la rénovation énergétique de leurs immeubles

Lancy, novembre 2019 / Lancy va soutenir les propriétaires dans la rénovation énergétique de leurs immeubles