Coronavirus et maladie COVID-19

Comment se protéger contre le nouveau coronavirus ?

Le 30 janvier 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l'épidémie du coronavirus constitue une urgence de santé mondiale. Le 11 février 2020, l'OMS a renommé "COVID-19" la maladie provoquée par le nouveau coronavirus.


Quels sont les symptômes de l'infection ?

Les symptômes ressemblent à la grippe : malaise, fatigue et fièvre, suivis d'une toux sèche. Une difficulté à respirer peut survenir par la suite, et rarement une pneumonie avec détresse respiratoire. 

Comment se transmet le virus ?

La transmission de personne à personne se fait principalement par les gouttelettes respiratoires produites lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, comme pour la grippe et d'autres virus respiratoires. Il faut toutefois un contact étroit avec une personne infectieuse.

En respectant les recommandations des autorités, fédérale et cantonale, chacun peut contribuer à freiner sa propagation. Selon décision de l'OFSP, la gestion de l'épidémie vise désormais à protéger les personnes particulièrement vulnérables et à préserver le système de santé qui doit en priorité traiter les cas sévères. 

Les personnes présentant des symptômes – mais qui ne sont pas vulnérables et ne nécessitent pas de prise en charge médicale – ne sont plus systématiquement testées et sont invitées à rester à domicile.

Hotline COVID-19 Genève
7/7 de 9h à 21h

0800 909 400

Comment se traite la maladie COVID-19 ?

A ce jour, il n'existe ni traitement spécifique, ni vaccin. Pour l'instant, le traitement est symptomatique. La majorité des cas sont légers ou modérés, et le traitement à suivre est celui recommandé en cas de grippe sans complications : se reposer, boire suffisamment, faire baisser la fièvre. Si l'infection est plus grave ou que des complications surviennent, il est recommandé d'appeler son médecin ou un service médical avant de se déplacer pour consulter. 

Doit-on porter des masques de protection ?

L’OFSP ne recommande pas aux personnes en bonne santé de porter de masques (masques chirurgicaux, masques OP) dans l’espace public. Ces masques doivent servir avant tout à protéger, d’une part, le personnel de santé qui traite les patients et, d’autre part, les personnes particulièrement vulnérables.

Lire la recommandation de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)
concernant le port du masque - 7 mars 2020


Affiche et vidéos explicatives


Cliquer sur l'image pour l'agrandir/la télécharger

coronavirus