Annuaire

Gestion des déchets

Lancy
Gestion des déchets

Notre taux de recyclage s’est porté en 2016 à 48,21% et nous avons abaissé à 197,5 kg le poids moyen/habitant de nos ordures ménagères.

stats

Même si le tonnage de nos déchets urbains ménagers incinérables continue de baisser malgré l'augmentation de la population, nous devons encore mener un difficile combat pour collecter les déchets organiques qui représentent encore 33% du contenu de notre poubelle ménagère.

15’000 P’tites poubelles vertes ont été distribuées à l’ensemble de la population lancéenne au cours du mois de septembre et octobre dernier dans le cadre de la campagne lancée par le canton.

déchets poubelles vertes

Les citoyens lancéens ont fait un très bon accueil à nos équipes de distribution et ont manifesté un grand intérêt pour cette ambitieuse campagne.

Les premiers résultats enregistrés sont très encourageants mais devront néanmoins se confirmer durant l’année 2017.

En ce qui concerne nos différents points de récupération communaux, nous constatons également que la mise en place de bennes enterrées spécifiques de couleur verte dédiées au tri des déchets de cuisine a eu un vrai effet incitatif sur la population.

Par ailleurs, nous remarquons que ces nouvelles goulottes personnalisées nous permettent de réceptionner des déchets organiques de très bonne qualité.

Gratuité pour les sacs compostables en 2017 :

A la vue de ces premiers résultats et afin de maintenir cette dynamique de tri, la Ville de Lancy a décidé de distribuer gratuitement en 2017 les sacs compostables de 7 litres.

Il faut rester néanmoins mobilisés car le combat est loin d’être gagné, nous devons tout mettre en œuvre pour que le tri des déchets de cuisine devienne au quotidien un geste naturel et durable.


Ville de Lancy
Bruno Stämpfli
Délégué à la gestion des déchets
Tél. 022 879 04 20
Courriel: dechets@lancy.ch


Informations pratiques

Rappel...

  • Lundi : déchets organiques et de jardin (Petit-Lancy)
  • Mardi : déchets organiques et de jardins (Grand-Lancy)
  • Mercredi : papier et cartons
  • Jeudi : verre
  • Dernier jeudi du mois : encombrants ménagers et ferraille
  • L'Espace de récupération cantonal de la Praille est ouvert aux particuliers qui peuvent y déposer gratuitement leurs déchets en tous genres (lu-ve 14h30 à 19h30 / sa-di 9h30 à 17h00, avenue de la Praille 47, 1227 Carouge)
Ramassage des déchets

La Ville de Lancy a mis en place depuis plus de 10 ans une politique de gestion des déchets permettant à chaque citoyen lancéen de trier correctement ses différents résidus tout au long de l’année.

Les jours réservés au ramassage des déchets sont répertoriés dans notre calendrier des levées voirie. Bien que les déchets soient aujourd’hui collectés au porte à porte, les habitants de Lancy disposent d'environ 300 bennes enterrées réparties sur l'ensemble du territoire et accessibles tous les jours de 8h à 20h.

Déchets spéciaux

Les déchets spéciaux ne constituent qu’une part infime de nos poubelles. Ces déchets sont cependant particulièrement nocifs pour l’environnement s’ils ne sont pas éliminés de manière adéquate. Ils ne doivent en aucun cas être mélangés aux ordures ménagères, déversés dans les canalisations ou abandonnés dans la nature.

Tous les déchets spéciaux peuvent être acheminés dans les Espaces de récupération cantonaux dont les adresses se trouvent dans le calendrier des levées voirie de la Ville de Lancy.

Déchets organiques

La Ville de Lancy souhaite intensifier la collecte des déchets organiques qui représentent encore 33% du contenu de notre poubelle ménagère.

Il vous est possible de mélanger dans le même container vos déchets de cuisine et vos déchets de jardin.

Les déchets organiques acceptés:

  • Les restes de repas cuits ou crus
  • Les épluchures de fruits et légumes
  • Le thé et marc de café
  • Les coquilles d’oeufs
  • Les fleurs fanées
  • Les plantes d’appartement avec la motte mais sans le pot
  • Les résidus de récoltes
  • Les feuilles mortes
  • Le gazon
  • Les branches (en fagot de moins de 1,20 m et d’un diamètre inférieur à 2 cm)
  • Les mauvaises herbes

Pour votre information, la mise à disposition d'un container vert pour la collecte des déchets organiques est une obligation pour le propriétaire de votre immeuble.

Les déchets organiques se recyclent en compost et certaines installations de traitement des déchets organiques comme celle du Nant de Chatillon comprennent également une unité de méthanisation qui récupère le bio gaz qui se dégage lors de la transformation de ces résidus. Les personnes qui possèdent un jardin peuvent donc produire leur propre compost.

Trier ses déchets organiques diminue la facture d’incinération de la Ville de Lancy tout en favorisant un processus naturel et écologique.

La poubelle lancéenne idéale

 

Analyse de la poubelle genevoise en lancéenne

En fin d’année 2011, une analyse précise du contenu de la poubelle Genevoise a été effectuée sur le canton et réalisée sur 10 communes genevoises «pilotes» afin de déterminer la répartition des différents déchets encore jetés à l’incinération. Cette analyse a été déterminée à partir de 22 échantillons collectés sur 7 types d’habitats distincts (zones denses, zones urbaines, zones rurales, habitats collectifs, villas, etc.) et représentant la production d’environ 1'750 habitants pendant un peu plus de trois jours. Les sacs d’ordures recensés ont été ainsi entièrement vidés de leur contenu et tous les résidus ont été clairement identifiés et classés en fonction de leur spécificité. Un premier constat nous permet de mettre en évidence l’amélioration générale de la composition de la poubelle genevoise qui, en l’espace d’une décennie, s’est délestée d’une façon très significative du papier recyclable et du verre. L’amélioration du tri à la source, la multiplication des points de récupération, l’évolution des emballages, la diminution des tolérances communales envers les entreprises, la conjoncture économique, tels sont les très nombreux facteurs qui expliquent ces premiers résultats.

Réduisons encore le poids de la poubelle lancéenne

Si les échantillons prélevés sur le territoire de Lancy confirment très largement la tendance cantonale, nous pourrions encore, avec un peu plus de bonne volonté et d’attention, faire disparaitre totalement de nos poubelles le papier recyclable, le verre, le PET et les textiles. Les très nombreux points de récupération communaux et les différentes collectes en porte à porte que nous avons mises en place sont là pour vous simplifier la vie et vous inciter à faire au quotidien le geste juste.

Ayez le réflexe de trier vos déchets organiques

Comme vous pouvez le constater sur le schéma annexé, les déchets de cuisines représentent au niveau cantonal encore plus de 33% du contenu de notre poubelle (22% sur les échantillons prélevés sur Lancy). En prenant la peine de trier vos déchets organiques et de les déposer dans les containers verts situés aux pieds de vos immeubles ou en les
conditionnant dans des sacs verts biodégradables, nous allègerons considérablement les coûts de traitement de nos déchets. Nous vous rappelons une nouvelle fois que vous avez le droit, sur la Ville de Lancy, de mélanger vos déchets de cuisines avec les déchets verts de jardin.

Faire le geste juste, c'est déjà faire face aux futures orientations environnementales

Le «spectre» de la taxe au sac plane de plus en plus au dessus de nos têtes et les prémices d’une nouvelle politique cantonale sur la gestion des déchets se font sentir chaque jour un peu plus. Si les bonnes habitudes sont prises dès maintenant, il est bien évident que les décisions futures seront appréhendées avec une plus grande sérénité. Alors soyez plus que jamais les ambassadeurs du tri à la source et agissons tous ensemble pour réduire non seulement nos coûts de traitement mais pour anticiper au mieux une future politique environnementale qui risque d’être plus directive et plus répressive dans les années qui viennent.

B. Stämpfli
Délégué à la gestion des déchets

 

Halte aux gestes inconscients !

Nous sommes le vendredi 5 avril dernier et notre prestataire voirie effectue comme à son habitude sa tournée des ordures ménagères sur le secteur du Grand-Lancy. Un container tôlé de 800 litres rempli de sacs est présenté devant les fourches du camion voirie pour y être une nouvelle fois vidangé...

Alors que la presse hydraulique du véhicule se met en marche pour compacter les déchets à l’aspect tout à fait conforme, une explosion sourde et soudaine retentit à proximité des employés voirie. L’un d’entre eux vient de recevoir un produit urticant non identifié dans les yeux et se tord de douleur. Une bombonne sous pression non identifiée et sournoisement dissimulée dans un sac en plastique, vient d’exploser au visage de ce dernier qui est immédiatement conduit par son collègue à la Clinique de l’œil d’Onex. Après deux heures de traitement approprié, l’employé voirie peut reprendre fort heureusement son travail sans séquelle et sans complication visuelle apparente. Tout le monde respire, mais l’incident, en fonction de la dangerosité du produit, aurait pu être dramatique.

Ces actes volontaires et inconscients de dissimulation de produits dangereux dans les containers réservés aux déchets incinérables sont malheureusement encore trop fréquents aujourd’hui et doivent être dénoncés avec force. Veuillez faire preuve de bon sens ! Ne transformez pas votre poubelle en petite bombe à retardement ou en déchet hautement polluant. Nous vous rappelons que de très nombreuses filières de traitement sont à votre disposition pour recevoir et traiter vos déchets spéciaux. En ce qui concerne la Ville de Lancy, la plus proche est celle de L’ESREC de la Praille (Avenue de la Praille 47A, 1227 Carouge) où un emplacement spécifique et adapté est réservé à cet effet (site ouvert du lundi au dimanche).

Ainsi, soucieux de préserver l’intégrité physique de nos employés et désireux de respecter au mieux notre environnement quotidien, nous invitons vivement les citoyens à mettre un terme à de tels comportements.

B. Stämpfli
Délégué à la gestion des déchets

Punaises de lit

Les punaises de lit prolifèrent actuellement dans les grandes villes, et notamment à Genève. Ces dernières semblent étendre de façon très inquiétante leur territoire, nous pouvons désormais les trouver un peu partout dans les avions, les hôtels, les cinémas, les bus, les centres de vacances, etc., il devient ainsi de plus en plus facile de ramener bien malencontreusement cette petite bête chez soi sans se douter un instant qu’elle prendra rapidement possession des lieux. Si l’insecte suceur de sang ne transmet pas de maladie et que ses piqures ne sont pas plus graves que celles d’un moustique, répétées, elles irritent fortement la peau et le moral. Qui sont-elles ?

Les punaises de lits sont des insectes nocturnes parasites de l’homme. Elles s’alimentent tous les 3 à 7 jours et sont attirées par les vibrations et la chaleur que nous dégageons. Elles se cachent pendant la journée et peuvent survivre de 12 à 24 mois sans se nourrir, dans un état de veille. Elles ne volent pas, ne sautent pas et se nourrissent avant tout de sang humain. Les punaises de lits sont donc par principe très difficiles à éradiquer et un groupe de travail a été constitué à Genève pour empêcher qu’un problème de «salubrité publique» se transforme prochainement en un problème de «santé publique».

On estime à plus de 16’000 le nombre d’appartements traités en 2014 sur le canton de Genève et le fléau ne semble pas prêt de s’arrêter. La Ville de Lancy n’échappe pas à cette contamination et les premiers cas d’infection ont été relevés dernièrement. Sans tomber dans la psychose, il est important de respecter toutefois quelques règles de base et de ne pas avoir de comportements inappropriés si vous êtes confrontés à cet envahisseur. Pour votre information, l’ensemble de vos régies ont mis en place un protocole d’actions sur le sujet. Si vous pensez être infectés ou si vous avez des doutes, prenez contact avec elles pour connaître les procédures mises en place à ce jour. Selon les cas, une entreprise spécialisée viendra procéder à une détection canine afin de localiser et confirmer avec précision la présence ou non de punaises de lits dans votre habitation. Un traitement approprié qui suit un processus très précis pourra alors être effectué afin d’éradiquer le parasite. N’essayer pas d’éliminer vous-même ces punaises de lits, vous ne ferez que les disperser dans les autres pièces de votre appartement.

Quelques règles de prudence et de bon sens sont à respecter lors de la levée des objets encombrants. Nous avons eu l’occasion dernièrement de voir certains habitants contaminés par des punaises de lits jeter directement leurs matelas, canapés ou objets infectés directement par les fenêtres de leurs immeubles. Cette façon de procéder n’est bien évidemment pas admissible et passible d’une forte amende. Afin de protéger au mieux votre voisinage immédiat, vos concierges et nos équipes voirie, ne déposez pas sur la chaussée ou dans les locaux sanitaires de votre immeuble des objets, meubles ou matelas infectés sans avoir pris la peine de les emballer préalablement dans une housse protectrice. Ces housses sont disponibles auprès de nos prestataires voirie ou du service de l’environnement, n’hésitez pas à nous appeler au 022 879 04 20 pour les obtenir. Ces objets devront être évacués séparément via une procédure spécifique.

Important : Ne laissez pas votre voisin récupérer un canapé, un matelas ou un objet infecté car il contaminera à son tour son propre appartement.

B. Stämpfli
Délégué à la gestion des déchets


Pour en savoir plus: Site de l'Etat de Genève
(Description du parasite, prévention, désinfection, etc.)

 


A télécharger

Calendrier des levées voirie 2017

Le calendrier des levées voirie de la Ville de Lancy est distribué à tous les habitants au mois de décembre. Gardez le précieusement, il vous sera utile toute l’année ! En cas de perte, vous pouvez en tout temps le retirer gratuitement à la réception de la Mairie ou le télécharger ci-dessus.